Lelièvre une influence pour Bruno Pelletier

Bruno Pelletier

Parmi les projets à venir pour Bruno Pelletier figure un spectacle sur les grands auteurs qui l’ont inspiré. Intitulé Sous influence, ce futur spectacle réunira les chansons d’artistes qui ont influencé sa carrière, dont Sylvain Lelièvre, Diane Dufresne, Jean-Pierre Ferland, Boule Noire et Michel Pagliaro, pour ne nommer que ceux-là. Le spectacle sera assurément une sorte de happening puisqu’il mettra en scène 21 musiciens de l’Orchestre symphonique de Longueuil. Les chansons seront au préalable réorchestrées par Julie Lamontagne, pianiste et accompagnatrice de Bruno Pelletier dans ses récitals.

Au printemps 2018, l’interprète du Temps des cathédrales a enregistré devant public un album numérique intitulé : Soirée intime au Théâtre Petit Champlain. En compagnie de sa complice au piano, Julie Lamontagne, Bruno Pelletier a interprété avec grâce et sobriété un des plus grands classiques de Sylvain Lelièvre, Venir au monde. Selon une critique du spectacle, il s’agit d’un des moments forts de sa performance, lui qui chante également des pièces de Piaf, Brel, Groban et Puccini. Natif de Charlesbourg, Bruno Pelletier avait déjà interprété Venir au monde au public de Québec lors du Forum mondial de la langue française en juillet 2012. Accompagné cette fois par l’Orchestre symphonique de Québec, il avait livré une interprétation à la hauteur de son talent exceptionnel.

Trois classiques avec Robert Angelillo

Robert Angelillo

Le Quatuor Robert Angelillo fait revivre les classiques de Sylvain Lelièvre Marie-Hélène, Petit matin et Venir au monde en version instrumentale. Avec des arrangements jazz, le quatuor des grands noms de la musique d’ici offre une grande cuvée pour souligner, à sa façon, les dix années d’absence de Sylvain Lelièvre. Robert Angelillo s’est entouré Ron Di Lauro, aux cuivres, Richard Provençal, à la batterie, et Pierre Leduc, au piano. Faut-il le signaler, Robert Angelillo est le frère cadet du regretté Vic Angelillo, disparu subitement quelques mois après son ami Sylvain.

Écoute disponible ici