Le fleuve poignant par Marie-Thérèse Fortin

À l’occasion de la 8e édition du Festival Québec en toutes lettres, la comédienne Marie-Thérèse Fortin a prêté sa voix magnifique à la chanson Le fleuve de Sylvain Lelièvre. Composée en 1966, cette pièce figure sur le premier album éponyme de l’auteur-compositeur paru en 1973. À cet événement s’est ajoutée la production vidéo de La Fabrique culturelle dans laquelle Marie-Thérèse Fortin offre un moment de grâce et de poésie en interprétant Le fleuve, cette métaphore de nos vies qui s’écoulent. Cette dernière a fait appel à son complice, Marc Vallée, à la guitare et la voix.

Ça passe comme un rêve
Entre nos rives grises
Ça charrie comme un goût
D’aller chercher plus loin
C’est comme un peu du large
Écarté dans nos rues
Du large qu’on appelle
Et qu’on ne prend jamais

 

L’air d’été de Véronique Claveau

Lors de son passage à l’émission ICI on chante, Véronique Claveau a interprété Old Orchard, en souvenir de ses vacances dans le Maine avec ses parents. La très talentueuse actrice, imitatrice et chanteuse a entonné les deux premiers couplets de la populaire chanson de Sylvain Lelièvre avec sa «gang» : Laurent Veronique-ClaveauPaquin, Patrice Bélanger et Véronic DiCaire. Dotée d’une voix exceptionnelle, celle qui a grandit dans Limoilou ne rate jamais une chance de chanter le répertoire de Sylvain Lelièvre. En 2015, Véronique était l’invitée du Piano à gogo dans le cadre de l’émission Belle & Bum. À cette occasion, elle a une fois de plus brillé en offrant Old Orchard à Normand Brathwaite. Quelques mois plus tard, Véronique livrait à Parasol et Gobelets une autre grande performance de l’œuvre de Lelièvre avec La basse-ville.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Yvon Deschamps reçoit le prix Sylvain-Lelièvre

YvobDeschampsYvon Deschamps a obtenu le prix Sylvain-Lelièvre pour l’ensemble de son œuvre lors de la soirée de remise des prix de la Fondation SPACQ, le 25 septembre dernier. À cette occasion, le célèbre monologuiste a également reçu une bourse de 10 000 $ offerte par Fiera Capital. Toutefois, à la surprise générale, monsieur Deschamps a spontanément redonné cette récompense au président du Festival en chanson de Petite-Vallée, en Gaspésie, Alan Côté. Ce dernier avait décroché durant la soirée SPACQ 2017, le prix Diane-Juster, pour son implication exceptionnelle auprès des auteurs-compositeurs-interprètes. Devant la grande générosité d’Yvon Deschamps, Alan Côté n’a pu retenir des larmes de joie. D’autant plus que le Festival de Petite-Vallée est au cœur d’une collecte de dons après qu’un incendie ait ravagé la totalité de la scène musicale de la Vieille-Forge, où sont présentés les spectacles du festival annuellement.

Ce n’est un secret pour personne, Sylvain Lelièvre était un habitué du Festival en chanson de Petite-Vallée de son vivant. Il a été tour à tour formateur et artiste invité. En outre, Alan Côté a composé une pièce hommage à son ami Sylvain, intitulée :
J’ai pris le même vol que toi
.

Photo-Elizabeth-Gagnon

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Klô Pelgag lauréate du prix Rapsat-Lelièvre

L’auteure et compositrice-interprète gaspésienne Klô Pelgag reçoit le prix Rapsat-Lelièvre 2017 pour la richesse et la qualité artistique de son album L’étoile thoracique. «Cette jeune artiste est une véritable bouffée d’air frais dans le paysage musical québécois,» a soutenu le ministre de la Culture et des Communications, Luc Fortin. En compagnie de sa collègue des Relations internationales et de la Francophonie, Christine St-Pierre, les deux ministres étaient fiers de l’annoncer en avril dernier. Le prix Rapsat-Lelièvre a officiellement été remis à Klô Pelgag à l’occasion des Francofolies de Spa, en Belgique, où elle s’est produite le 20 juillet dernier. La récompense s’accompagne d’une bourse de 5 000 $ de la part de Wallonie-Bruxelles International. La maison de production, Coyote Records, pourra recevoir jusqu’à 10 000 $ du ministère de la Culture et des Communications pour soutenir le rayonnement de Klô Pelgag et la mise en marché de son disque en Wallonie-Bruxelles. Le ministère des Relations internationales et de la Francophonie offre également à l’artiste un appui financier pouvant aller jusqu’à 8 000 $ pour la réalisation de missions de promotion en Wallonie-Bruxelles.

L’univers poétique de Klô Pelgag, le caractère orchestral de sa musique et sa présence scénique aux allures théâtrales ont été remarqués par les membres du jury international. Les spécialistes du domaine de la musique ont aussi noté l’originalité et la fraîcheur des performances de l’artiste. Sa musique et ses textes éclatés et recherchés, parfois drôles ou même singuliers, empreints de liberté et de vivacité, rejoignent un vaste public. Paru en novembre 2016, L’étoile thoracique a reçu de nombreux éloges de la critique.

Outre Klô Pelgag, le prix Rapsat-Lelièvre a récompensé les artistes québécois Pierre Lapointe, Ariane Moffatt, Yann Perreau et Lisa Leblanc, notamment.

 

Souvenir du FEQ par Gilles Vigneault

Patrice LarocheÀ l’affiche du Festival d’été de Québec le 8 juillet 2000, Sylvain Lelièvre a livré une performance admirée par Gilles Vigneault. Les deux amis ont partagé la même scène ce soir de juillet au parc de la Francophonie. Dans un entretien récent avec la journaliste Geneviève Bouchard, du quotidien Le SoleilM. Vigneault a répété son attachement pour Sylvain Lelièvre : C’est peut-être un peu vantard de ma part de dire ça, mais Sylvain, je trouvais que c’était lui qui me ressemblait le plus, confie-t-il. Il était le plus proche de moi dans son écriture et dans son attitude. On était des amis très chers, j’ai eu beaucoup de peine quand il est parti. J’ai beaucoup regretté qu’il n’ait pas eu l’occasion d’écrire ce qu’il aurait pu écrire si la vie le lui avait permis. Le poète de Natashquan avait entièrement assisté au spectacle de son ami Sylvain, côté jardin, du début à la fin.

Aperçu du spectacle du 8 juillet 2000 : Sylvain Lelièvre interprète Qu’est-ce qu’on a fait de nos rêves? et Venir au monde.