CIBL reçoit Monique Vaillancourt-Lelièvre

L’épouse de Sylvain Lelièvre, Monique, a participé à l’émission de Jean Gagnon Doré, La girafe ambleuse, à CIBL, le 18 janvier dernier. L’animateur et son invitée ont parcouru pendant une heure l’univers de l’auteur-compositeur, décédé en 2002. Après un retour sur ses études en architecture, puis en littérature, ils ont évoqué ensemble les débuts du poète à Québec et ensuite à Montréal, à la Boîte à Clairette. Dans ce portrait intimiste de la carrière de Lelièvre, ils ont évoqué quelques-unes de ses chansons-phares dont Marie-Hélène, interprétée à l’occasion par Les sœurs Boulay. Après l’écoute de cette version, Jean Gagnon Doré a souligné la superbe production de l’album hommage Salut Sylvain!, lancé à l’automne 2016, où figurent Les sœurs Boulay, Michel Rivard, Ariane Moffatt et Louis-Jean Cormier, notamment. L’étroite collaboration entre Sylvain Lelièvre et Daniel Lavoie a aussi fait l’objet d’un survol, alors que Mme Vaillacourt-Lelièvre a décrit les rencontres très chaleureuses des deux artistes en création. Ce qui a donné comme résultat Le joueur de piano et Je n’y suis pour personne. En fin d’interview, l’animateur a assuré son invitée d’un nouvel entretien au cours des prochains mois afin de revisiter l’œuvre de Sylvain Lelièvre.

Le prix Sylvain-Lelièvre à Luc Plamondon

Lors de la 14e édition du gala de la Fondation SPACQLuc Plamondon a reçu le prix Sylvain-Lelièvre pour souligner l’ensemble de son œuvre. Parolier prolifique, Luc Plamondon s’est fait mondialement connaître pour deux de ses créations, l’opéra-rock Starmania et la comédie musicale Notre-Dame de Paris. Sur le plan des textes de chansons, Luc Plamondon a écrit des dizaines de titres à succès pour Diane Dufresne, Céline Dion, Robert Charlebois, Renée Claude, Julien Clerc, Françoise Hardy, Petula Clark et Claude Dubois, entre autres. Parmi ses chansons les plus célèbres figurent : J’ai rencontré l’homme de ma vie, Le blues du businessman, Les uns contre les autres, L’amour existe encore, Cœur de rockeur et Belle.

L’épouse de feu Sylvain Lelièvre, Monique, était présente pour remettre la récompense, en compagnie de Denise Robert. Madame Vaillancourt-Lelièvre a évoqué le grand talent de parolier de Luc Plamondon ainsi que son indéfectible soutien à la cause du droit d’auteur pour lequel il s’est battu pendant des années. Le prix  s’est accompagné d’une bourse de 10 000 $ offerte par Fiera Capital.

Jean Lapointe décroche le prix Sylvain-Lelièvre

Jean Lapointe, Monique V.-Lelièvre et Mercedes Vincent

Lors du 13e gala de la Fondation SPACQ, Jean Lapointe a obtenu le prix Sylvain-Lelièvre pour souligner l’ensemble de son œuvre d’auteur-compositeur. Également comédien et sénateur, à la chambre haute du Parlement du Canada (2001 à 2010), Jean Lapointe a connu de grands succès avec les pièces Mon oncle Edmond, C’est dans les chansons et Si on chantait ensemble. Au bras de son épouse Mercedes Vincent, monsieur Lapointe a évoqué le souvenir de Sylvain Lelièvre, en proposant que ce dernier aurait sans doute composer «un petit blues pour l’occasion». Le prix s’accompagne d’une bourse de 10 000 $ remise de la part de Fiera Capital.

Yvon Deschamps reçoit le prix Sylvain-Lelièvre

YvobDeschampsYvon Deschamps a obtenu le prix Sylvain-Lelièvre pour l’ensemble de son œuvre lors de la soirée de remise des prix de la Fondation SPACQ, le 25 septembre dernier. À cette occasion, le célèbre monologuiste a également reçu une bourse de 10 000 $ offerte par Fiera Capital. Toutefois, à la surprise générale, monsieur Deschamps a spontanément redonné cette récompense au président du Festival en chanson de Petite-Vallée, en Gaspésie, Alan Côté. Ce dernier avait décroché durant la soirée SPACQ 2017, le prix Diane-Juster, pour son implication exceptionnelle auprès des auteurs-compositeurs-interprètes. Devant la grande générosité d’Yvon Deschamps, Alan Côté n’a pu retenir des larmes de joie. D’autant plus que le Festival de Petite-Vallée est au cœur d’une collecte de dons après qu’un incendie ait ravagé la totalité de la scène musicale de la Vieille-Forge, où sont présentés les spectacles du festival annuellement.

Ce n’est un secret pour personne, Sylvain Lelièvre était un habitué du Festival en chanson de Petite-Vallée de son vivant. Il a été tour à tour formateur et artiste invité. En outre, Alan Côté a composé une pièce hommage à son ami Sylvain, intitulée :
J’ai pris le même vol que toi
.

Photo-Elizabeth-Gagnon

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Pierre Létourneau reçoit le Prix Sylvain-Lelièvre

Pierre Létourneau, Monique V-Lelièvre et Maurice Pinsonneault
Pierre Létourneau, Monique V-Lelièvre et Maurice Pinsonneault

La Fondaction SPACQ a remis ses prix à 15 lauréats, le 24 septembre dernier. Pierre Létourneau a reçu le Prix Sylvain-Lelièvre, que lui a remis Monique Vaillancourt-Lelièvre, l’épouse du disparu. En remportant la distinction, soulignant l’ensemble de ses oeuvres, Pierre Létourneau a invité les interprètes à nommer plus souvent les auteurs et compositeurs de leurs chansons pour mettre en lumière leur talent. La récompense constitue une bourse de 10 000 $ pour son récipiendaire. Monsieur Maurice Pinsonneault, d’Angelcare, était ainsi présent pour la commandite.