Un hommage inspiré signé Joe Bocan

Afin de souligner le 20e anniversaire du décès de Sylvain Lelièvre, les Productions Martin Leclerc ont confié à Joe Bocan le soin de lui concocter un hommage. Intitulé Qu’est-ce qu’on a fait de nos rêves…, le spectacle est signé à la mise en scène par Joe Bocan elle-même qui y participe aussi comme interprète, en compagnie de Stéphane Archambault, Daniel Boucher, Florence K, Danielle Oddera, Roberto Medile, Martin Théberge et Pierre Verville. L’hommage est présenté dans quatre villes à compter du 7 août prochain, à Montréal, puis Gatineau, Sainte-Agathe-des-Monts et finalement Québec, le 10 septembre. La metteuse en scène a non seulement l’intention de faire redécouvrir l’œuvre de l’auteur-compositeur au public, mais aussi des volets plus méconnus de sa personnalité, puisque ce dernier était reconnu pour son humilité, son intégrité et sa proverbiale générosité. À ce sujet, Joe Bocan a justement décrit son approche de l’hommage au micro d’Isabelle Craig, le 25 juillet dernier : Le rêve éveillé de Joe Bocan à propos de Sylvain Lelièvre. Un complément d’article fournit un angle différent à l’événement : Joe Bocan rend hommage au « fabuleux » Sylvain Lelièvre avec un spectacle collectif.

Retour du parcours Limoilou libre

La Promenade des écrivains donne rendez-vous aux amoureux de Limoilou afin d’explorer des facettes méconnues du quartier d’enfance de Sylvain Lelièvre. Intitulée «Limoilou, quartier libre», la promenade est ponctuée de clins d’œil au poète et auteur-compositeur-interprète, qui a chanté ce quartier dans plusieurs de ses pièces, principalement dans La basse-ville et Tombouctou. Le parcours est animé par Marie-Ève Sévigny, auteure et directrice de la Promenade des écrivains. Durant 2 heures, cette dernière raconte et lit des extraits de chansons de Sylvain Lelièvre et de son unique roman : Le troisième orchestre. Cette seule œuvre romanesque du poète de Limoilou constitue un regard juste de Québec dans l’ère pré-révolution tranquille. Le quartier y est décrit dans ses moindres détails, entre autres par ses ruelles. À la fin du parcours, en guise de cadeau, Michel Rivard a accepté de contribuer à la magie de cette promenade sur Sylvain Lelièvre en composant un poème en hommage à son ami disparu au printemps 2002. Madame Sévigny récite le poème devant la maison d’enfance de Sylvain, au 245, 8e Rue. Moment fort du parcours.

Deux marches sont au calendrier: les dimanches 24 juillet et 25 septembre prochains.

Pour information et réservation : 418 641-6797, poste 3

Le départ de la promenade «Limoilou, quartier libre» commence à la station de radio CKRL : 405, 3e Avenue, Québec, G1L 2W2

Les bruits heureux de Sylvain Lelièvre

Benoît Sarrasin

L’animateur de Radio VM, André Roy, a souligné les 20 ans de disparition de Sylvain Lelièvre en accueillant à son émission Joe Bocan, Martin Théberge et Benoît Sarrasin. Pendant deux heures, André Roy a parcouru avec ses invités les poésies et la musique de Sylvain Lelièvre : chansons, pièces instrumentales, ponts musicaux, etc. (Marie-Hélène arrangée par Marc Bélanger), les voix de Martin Théberge (au piano : Benoît Sarrasin), Joe Bocan (lecture), Sylvain Lelièvre, Monique Leyrac, Renée Claude, Danielle Oderra, Roberto Medile et Ginette Reno. L’occasion a permis de discuter des hommages en cours et à venir en commémoration à la mémoire de celui qu’on surnommait l’Enfant de Limoilou, dont le spectacle le plus attendu  intitulé Qu’est-ce qu’on a fait de nos rêves… mis en scène par Joe Bocan et réunissant cette dernière ainsi que Stéphane Archambault, Daniel Boucher, Florence K, Roberto Medile, Danielle Oddera, Martin Théberge et Pierre Verville, sous la direction musicale de Jean Fernand Girard. Les représentations se tiendront à Montréal (7 août 2022), Gatineau (21 août 2022), Sainte-Agathe-des-Monts (3 septembre 2022) et Québec (10 septembre 2022).

Les bruits de Sylvain Lelièvre (première partie)

Les bruits de Sylvain Lelièvre (deuxième partie)

Documentaire radio toujours en ligne

Photo Radio-Canada

En 2007, la réalisatrice-animatrice Élizabeth Gagnon a conçu la série documentaire Sylvain Lelièvre : Le chanteur libre, diffusée à la radio de Radio-Canada. En sept épisodes, Michel Rivard présente cet homme généreux qui a marqué tous ceux qui l’ont côtoyé. Cette passionnante série fait découvrir les facettes méconnues de l’artiste autant sur le plan personnel que professionnel avec des entrevues, des inédits et bien sûr des chansons. De Limoilou à ville d’Anjou, l’auteur-compositeur a parcouru près de 40 ans de carrière avant son décès en 2002. Avec des textes d’une grande poésie, ce compositeur a su faire «jazzer» la chanson québécoise. Aussi, grâce aux documents d’archives et aux témoignages, Sylvain Lelièvre se révèle dans toute sa singularité.

 

Série diffusée du 7 juillet au 18 août 2007.

 
Épisodes :

Une enfance dans la Basse-Ville de Québec

La difficulté du métier de chanteur

Le plus beau métier : celui des mots

Un pédagogue qui fait des merveilles

L’amour du jazz

Les rêves de sa vie

L’amour et l’amitié

Denys Lelièvre sur Sylvain

© Photo : CKRL,89 FM

Animateur de radio de Québec, Denys Lelièvre est aussi le frère cadet de Sylvain Lelièvre. Autour du 30 avril, chaque année, ce dernier commémore la mémoire de son frère lors d’une émission spéciale qui lui est consacrée. À son émission Chanson sur paroles, Denys Lelièvre a tracé un tour d’horizon chronologique de la carrière musicale de Sylvain Lelièvre, à l’aide de pièces plus discrètes de son répertoire. Les auditeurs de CKRL FM ont ainsi découvert les premières œuvres de l’auteur-compositeur avec les chansons Je t’aime plus et Québec, tirées du coffret au titre évocateur : Chansons retrouvées paru en 2008. L’exploration s’est poursuivie avec les opus des années 1970 dont Le tricot, La complainte de l’enfant distrait, L’embellie, Le fleuve, ainsi que Kerouac et Le temps des chansons. En deuxième heure, le parcours s’est fait plus éclectique avec l’écoute de chansons-phares dont Hiroshima, Les amours anciennes, Je descends à la mer et Avec une craie blanche. Tout au long du survol dédié au poète de Limoilou, Denys Lelièvre a accompagné ses propos d’anecdotes et d’informations précieuses sur les influences musicales de son frère Sylvain dans ses compositions, tantôt françaises, tantôt américaines, mais assurément jazz.

L’émission du 28 avril dernier est disponible en balado diffusion ici : Chanson sur parole : plein feux sur Sylvain Lelièvre

Denys Lelièvre anime deux émissions à CKRL : Midi jazz, le lundi de 12h à 14 et Chanson sur paroles, le jeudi de 14h à 16h, à CKRL,89 FM, Québec.