Dalton Telegramme reçoit le prix Rapsat-Lelièvre

Le gouvernement du Québec et le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles ont remis le prix Rapsat-Lelièvre 2016 au groupe Dalton Telegramme. La remise du prix a eu lieu à la Vitrine culturelle à Montréal, le 10 novembre dernier. Dalton Telegramme s’est vu octroyer une bourse de 5 000 $. De plus, une aide financière de 10 000 $ a été accordée à la maison de disque Lucky Looser / Un soir autour du monde, dans le but de soutenir la mise en marché du disque Sous la fourrure au Québec. L’originalité de ce premier album et le caractère ludique de ses textes, qui révèlent des histoires accessibles et universelles, ont entre autres été soulignés par les membres du jury international. Madame Monique Vaillancourt-Lelièvre était présente lors de la cérémonie de remise.

prix-rapsat-lelievre-2016
Photo : Jean-François Leblanc

Le groupe s’est produit en spectacle dans le cadre de Coup de cœur francophone, le vendredi 11 novembre au Club Soda, en première partie de Yann Perreault (récipiendaire du prix Rapsat-Lelièvre en 2003). Le public a pu ainsi profiter de leur remarquable présence scénique, attribuable, notamment, à leur enthousiasme contagieux et à leur grand sens de l’humour.

Dalton Telegramme

Créé en 2010, le groupe liégeois a présenté au public deux extraits (La cavale et La planque) avant de sortir, en février 2016, son album intitulé Sous la fourrure. Réalisé par Seb Martel, l’album a été très bien reçu par les critiques en Belgique. Les pièces qui y figurent naviguent entre le folk, la pop, le country, le bluegrass et le blues. Les arrangements sont colorés par l’utilisation judicieuse du banjo, de la guimbarde, de la mandoline et de l’harmonica.

Laisser un commentaire