Le troisième orchestre
en format poche

L’unique roman de Sylvain Lelièvre, Le troisième orchestre, qui a connu un grand succès lors de sa sortie en 1996, renaît en format poche. Publié aux éditions L’instant même, l’oeuvre littéraire a été lancée le 27 mars dernier à l’Espace Paul-Émile-Jobin du Cégep Limoilou, en présence du directeur de la maison d’édition Gilles Pellerin et de la conjointe de Sylvain Lelièvre, Monique. Un ensemble musical formé de Réjean Yacola au piano, Roxane De Lafontaine au violon, Yvan Fortin à la guitare, et Sylvain Audet, a interprété les classiques du poète de Limoilou.

À sa parution, Le troisième orchestre reçut un accueil unanime et est rapidement devenu un succès de librairie. La critique reconnut au roman de Sylvain Lelièvre son caractère original, achevé et touchant, au même titre que ses chansons. Campé à la fin des années cinquante, le roman dépeint une époque finalement pas si noire que ça, l’époque de la sacro-sainte obéissance, comme l’écrit Gilles Vigneault en préface. L’imagination de l’auteur nous la restitue tout en nuances et pleine de mystères, du plus léger au plus grave.

Critique à la sortie du roman en 1996

Marie-Ève Gérin, Le Soleil, 21 septembre 1996 : « Le troisième orchestre est un de ces livres qu’on dévore à la manière d’un boulimique mais dont on tourne les pages à regret, anticipant la fin d’un monde. On en sort avec un sentiment de manque, comme celui qui nous habite lorsqu’on revient chez soi après un voyage riche en images et en émotions. »

Gilles Vigneault salue Sylvain
à son tour!

gvigneaultPrésent lors de la première édition du festival Limoilou m’en chante, Gilles Vigneault a souligné la présence de son ami dans l’enceinte de la salle Sylvain-Lelièvre, du Cégep Limoilou. En prestation, le mercredi 29 septembre, le poète de Natashquan a entonné plusieurs de ses plus grandes chansons pendant 90 minutes d’un concert magnifique. À 82 ans, Monsieur Vigneault a fait le bonheur des spectateurs avec La danse à Saint-Dilon, Les gens de mon pays et J’ai planté un chêne.

En direct de l’univers branché sur Sylvain

À l’antenne de Radio-Canada, le samedi 16 octobre, Gilles Vigneault a évoqué sa grande amitié avec Sylvain Lelièvre, qu’il considérait comme un des plus importants auteurs-compositeurs du Québec. Il a relaté à l’animatrice France Beaudoin, à En direct de l’univers, la relation particulière qu’il entretenait avec son ami Sylvain. Chaque fois qu’ils avaient l’occasion de le faire, ils se retrouvaient pour échanger quelques jeux de rimes, à composer a capella quelques rondeaux et des alexandrins dans une virtuosité dont eux seuls avaient le secret. L’émission consacrée à Monsieur Vigneault a également permis de découvrir Stéphane Archambault interprétant le plus grand succès de Sylvain Lelièvre, Marie-Hélène.