Le chanteur libre de retour

Photo Radio-Canada

En 2007, la réalisatrice-animatrice Élizabeth Gagnon a conçu la série documentaire Sylvain Lelièvre : Le chanteur libre, diffusée à la radio de Radio-Canada. En sept épisodes, Michel Rivard présente cet homme généreux qui a marqué tous ceux qui l’ont côtoyé. Cette passionnante série fait découvrir les facettes méconnues de l’artiste autant sur le plan personnel que professionnel avec des entrevues, des inédits et bien sûr des chansons. De Limoilou à ville d’Anjou, l’auteur-compositeur a parcouru près de 40 ans de carrière avant son décès en 2002. Avec des textes d’une grande poésie, ce compositeur a su faire «jazzer» la chanson québécoise. Aussi, grâce aux documents d’archives et aux témoignages, Sylvain Lelièvre se révèle dans toute sa singularité.

 

Série diffusée du 7 juillet au 18 août 2007.

 
Épisodes :

Une enfance dans la Basse-Ville de Québec

La difficulté du métier de chanteur

Le plus beau métier : celui des mots

Un pédagogue qui fait des merveilles

L’amour du jazz

Les rêves de sa vie

L’amour et l’amitié

Radio-Canada se souvient

© Jean-Pierre Karsenty

Vingt ans ont passé depuis le décès de Sylvain Lelièvre. Des reportages ont permis de souligner l’œuvre toujours riche et vivante de l’auteur-compositeur natif de Québec. La section Arts du site web de Radio-Canada a ainsi publié l’article intitulé : Il y a 20 ans décédait Sylvain Lelièvre, un artiste qui tenait parole. Le texte décrit les 40 années de carrière de l’artiste à l’aide d’extraits d’archives (décès du 30 avril 2002), d’entrevues (Le chanteur libre en 2007, Avis de recherche en 1985 avec Gilles Vigneault, et Liza en 1998 avec Liza Frulla) et vidéos de chansons (Marie-Hélène).

 

Sous la plume de Tanya Beaumont, L’héritage musical de Sylvain Lelièvre, 20 ans après sa mort fait le point sur le legs du chansonnier auprès de ses pairs et des jeunes artistes de la relève. Ainsi, Michel Rivard se dit admirateur de son œuvre, dont il a chanté deux des pièces-phares : Qu’est-ce qu’on a fait de nos rêves? et La basse-ville. Il est aussi connu qu’il raffole de Les choses inutiles, Je descends à la mer et Pantalon gris et veston bleu. Stanley Péan est aussi fidèle passionné des chansons de Sylvain Lelièvre dont il dit que le répertoire est immortel parce que les chansons sont trop belles. Ce dernier affirme même que Lelièvre est le premier à avoir intégré le swing du jazz dans la chanson franco. Suivent les entretiens avec les jeunes interprètes Martin Théberge et Paul-Andrée Cassidy. L’article est ponctué de vidéos de chansons de Sylvain Lelièvre, par lui-même et d’autres.

 

Parallèlement, Radio-Canada a mis à jour l’excellent documentaire radio Le chanteur libre, réalisé par Élizabeth Gagnon et animé par Michel Rivard. La série de 7 émissions a été diffusée du 7 juillet au 18 août 2007. Il est possible de la réécouter ici : Sylvain Lelièvre : le chanteur libre.

 

En complément, Ici Québec a remis en ligne la couverture relatant la carrière de Sylvain Lelièvre, de ses débuts dans les années 1960 à son passage au Festival international de jazz de Montréal en 2000 qui allait donner naissance à son dernier spectacle Versant jazz live au Lion d’Or : La carrière de Sylvain Lelièvre

Série documentaire sur Sylvain Lelièvre en ligne

À l’occasion des 5 ans de la mort de Sylvain Lelièvre, l’animatrice et réalisatrice Élizabeth Gagnon a conçu une série documentaire sur la vie et la carrière de l’auteur-compositeur décédé en 2002. Durant sept semaines, du 7 juillet au 18 août 2007, deux émissions en parallèle nous ont fait découvrir les facettes méconnues de l’artiste autant sur le plan personnel que professionnel. À 15h, Michel Rivard présentait l’histoire de Sylvain Lelièvre, Le chanteur libre. Alors qu’à 23h, Élizabeth Gagnon prenait la barre de l’émission Lelièvre+, où s’entremêlaient témoignages, découvertes et inédits. À cette série documentaire en deux volets s’est greffée une plateforme web dédiée au contenu audio des émissions. L’équipe de webmestres de la ICI Radio-Canada Première a réalisé une refonte de la première zone web conçue il y a 11 ans en 2017, alors qu’étaient soulignées les 15 années du décès du poète de Limoilou: Sylvain Lelièvre, le chanteur libre.

Pour les fans et admirateurs de l’œuvre de Lelièvre, la plateforme web originale de la série documentaire est toujours disponible. Celle-ci contient des extraits audios, une biographie exhaustive et des archives familiales (photos). Elle est en ligne à cette adresse : Sylvain Lelièvre, repères biographiques et musicaux.