Premier prix obtenu par Sylvain Lelièvre

Sylvain Lelièvre a obtenu sa première récompense lors du Grand Prix international de la chanson française, le 28 avril 1963 : il y a 55 ans. Âgé d’à peine 20 ans à l’époque, le jeune auteur-compositeur de Québec a reçu son prix des mains de monsieur Alphonse Ouimet, président de la Société Radio-Canada. Parmi les huit chansons proposées, le jury – composé de responsables d’émissions de variétés de France, Suisse, Belgique et du Canada – a choisi la pièce qui lui semblait contenir les qualités les plus poétiques et musicales. Intitulée Les amours anciennes, la chanson primée a été interprétée par Monique Leyrac. Les auditeurs et téléspectateurs ont pu par eux-mêmes apprécier le verdict du jury international, puisque le gala était radiodiffusé et télédiffusé de la scène de la Comédie-canadienne, à Montréal.

Le trophée est une œuvre de l’artiste montréalaise Arlette Prud’homme. Il est constitué d’émail polychrome sur cuivre plique-à-jour.

Laisser un commentaire