Salomé Leclerc remporte le Rapsat-Lelièvre

L’auteure-compositrice-interprète québécoise Salomé Leclerc est la lauréate du Prix Rapsat-Lelièvre cette année. Le Prix lui a été décerné «pour la richesse et la grande qualité de son deuxième album, 27 fois l’aurore». La nouvelle a été annoncée le 4 mai dernier par la ministre de la Culture et des Communications, Mme Hélène David, et la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Mme Christine St-Pierre.

Salome-LeclercLe Prix Rapsat-Lelièvre souligne ainsi la lecture moderne du folk de Salomé Leclerc, sa maturité d’écriture et sa force d’interprétation. Les membres du jury issus du domaine de la musique ont aussi noté le charisme de Salomé Leclerc, en plus de la qualifier de mélodiste hors pair. Paru en septembre 2014 et produit par Audiogram, 27 fois l’aurore a reçu de nombreux éloges de la critique. Le prix comprend une bourse de 5 000 $ pour Salomé Leclerc et une aide financière de 10 000 $ à Audiogram dans le but de soutenir la promotion et la diffusion de l’album en Wallonie-Bruxelles. Ce prix sera officiellement remis à Salomé Leclerc en Belgique lors des Francofolies de Spa, où elle se produira le 19 juillet 2015.

Le Prix Rapsat-Lelièvre est remis chaque année, en alternance à un artiste du Québec et à un artiste de Wallonie-Bruxelles. Il a ainsi été nommé pour rendre hommage au Belge Pierre Rapsat et au Québécois Sylvain Lelièvre, deux artisans de la chanson disparus en avril 2002. En 2013, il avait été attribué à Lisa LeBlanc.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.