Marie-Hélène a 45 ans

Paru à l’automne 1976, l’album Programme double contenait la chanson-phare de Sylvain Lelièvre : Marie-Hélène. Cette pièce intrigante constitue une étude de caractère chantée de la perspective d’une jeune femme qui débute sa vie dans une grande ville. L’atmosphère jazz bon enfant de la pièce a immédiatement plu aux stations radio du Québec à sa sortie et sa popularité ne s’est jamais démentie. En 2001, Sylvain Lelièvre a d’ailleurs reçu le Prix Classique SOCAN soulignant 25 000 exécutions radio de la chanson. Puis en 2015, Marie-Hélène a été intronisée au Panthéon des auteurs-compositeurs canadiens. Aux yeux de Sylvain Lelièvre lui-même, cette Marie-Hélène représentait davantage une génération qu’une personne, à savoir qu’il n’est pas facile d’avoir 20 ans. Les Archives de Radio-Canada nous font le bonheur de ressortir une prestation télé de Sylvain Lelièvre interprétant Marie-Hélène à Dimanshowsoir,  le 27 mars 1977.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.